Zurich
, 28. octobre 2016
Un instrument seulement pour un petit nombre

Le Hang

C’est un instrument fascinant avec des tons suaves. Le hang a une histoire palpitante et il n'est pas donné à tout artiste de maitriser cet instrument exceptionnel. Regardons cet instrument de plus près.

x-working Hang Family
Hang Family

Certains auront sûrement déjà vu l’instrument dans les rues des grandes villes, quand les musiciens des rues en jouent. Il ressemble un peu à de la science-fiction ou à un tambour en acier jamaïcain. Mais le hang n’est pas un tambour. Il n’est comparable à aucun instrument dans le monde.

Les tonalités sont générées par les vibrations de résonance dans la cavité. En raison de la nature particulière et unique du matériel, d’impressionnantes sonorités éclosent en touchant, même de façon minime, la surface. Il ne faut jamais frapper fort sur un hang. Il perdrait immédiatement ses caractéristiques acoustiques.

Mais revenons-en à l'histoire. En 2001 le hang est présenté au public pour la première fois au Salon de la Musique de Francfort. Le fabricant est PANArt, en Suisse, dont les patrons sont Felix Rohner et Sabina Schärer. L'instrument a été rapidement adopté internationalement par des musiciens du monde entier. PANArt construisit pour leur hang un réseau international de distributeurs. La demande croissante a permis cependant à l'équipe de développement d’arriver à la conclusion que le processus de création nécessitait un espace nécessaire. Il a donc été décidé début 2006, de ne vendre le hang de la deuxième génération seulement directement à l’usine PANArt de Berne. Ainsi il convient mieux de qualifier PANart comme un studio d’art, dans lequel les constructeurs du hang travaillent tous les jours sur le son du métal. A partir de ce moment-là il fallait candidater pour un instrument. Cela consistait à envoyer par poste une photo, un descriptif de sa vie et ses intentions aux constructeurs de hang, et ceux-ci sélectionnaient 500 personnes chaque année, qui recevront un hang. En cliquant sur les vidéos Youtube, vous pourrez également voir à travers l'apparence et l'éclat des personnes, que ceux-ci sont du même gabarit.

En été 2013, les "sculpteurs de tôle sonore" de PANArt introduisirent le "Gubal", qui a été développé sur la base du hang. La construction du hang a par conséquent été arrêté. Aujourd'hui l'équipe PANArt travaille sur la densification de la forme d'art "Pang", un ensemble de cinq instruments Pang: Gubal, Suspendre Gudu, Pang Be, Sai Pang et Pang Sui.

© 2016 – x-working

Rechercher article

x-working Magazine d'Art - Équipe de Rédaction

L'équipe x-working de rédacteurs et traducteurs chargés d'étudier et d'écrire pour le magazine d'art:

Profile picture for user sonja_bachmann
Sonja
Bachmann
Profile picture for user sonja.bachmann
Sonja
Bachmann
Arts Littéraires
Profile picture for user Eugenia
Eugenia
Kistereva
Tirer
Profile picture for user giuliana_koch
Giuliana
Koch
Arts Littéraires
Profile picture for user mercedes_llorente
Mercè
Llorente
Arts Littéraires
Profile picture for user Giulia
Giulia
Mi
L'art dramatique
Profile picture for user annelie_neumann
Annelie
Neumann
Arts Littéraires
Profile picture for user Daria_Ivanova
Дарья
Иванова
Arts Littéraires