Barcelona
, 08. novembre 2016
Le film à la Hitchcock

Cinéma. Entrevue de François Truffaut avec Alfred Hitchcock

En 1967, le réalisateur et acteur du cinéma français François Truffaut a mené une entrevue avec le réalisateur britannique légendaire Alfred Hitchcock. Ce ne fut pas un entretien classique: 50 heures, environ 500 questions, avec un examen approfondi de la filmographie du réalisateur depuis son établissement dans le cinéma muet jusqu'au "Rideau déchiré" en 1966. Cette interview a été publiée dans le livre "les films d'Hitchcock" et a valu comme référence pour les chercheurs et les amateurs de cinéma.

x-working Hitchcock est certainement le maître du suspense cinématographique.
Hitchcock est certainement le maître du suspense cinématographique.

Cette interview va au-delà des commentaires sur les films de Hitchcock. Dans ce document, le maître du suspense explique sa vision du film. Qu'est-ce que les téléspectateurs recherchent dans un film? Comment puis-je l'obtenir? Avec ses réponses on comprend qu'aucun détail de ses films n'est laissé au hasard. Il profite de chaque espace, de chaque image transcendante pour atteindre avec des éléments de l'histoire, et parfois de façon inconsciente, un grand drame pour le spectateur.

Hitchcock définit également le suspense, le mystère et la surprise, et la façon dont chacun de ces trois éléments est différent et comment ils peuvent se déplacer vers le grand écran. Le cinéma pur, c'est-à-dire le cinéma sans dialogue, donne au spectateur l'information nécessaire seulement à travers les images pour comprendre les personnages et situations.

Il partage aussi quelques effets utilisés dans ses films. Par exemple mettre une lumière dans un verre de lait pour le spectateur d'en déduire que quelque chose ne va pas avec le verre, car le lait est éclairé rapidement. Ou il enregistre le bruit court d'une sirène afin de représenter la sirène d'une ambulance éloignée de 2 kilomètres Et bien sûr, il explique ce qui est à juste titre "MacGuffin" populaire.

Enfin, nous mettons en évidence les vision qui ont engendrées certains de ses films dans les années 60. Ainsi un film comme "Vertigo" ne semble pas particulièrement en bonne place dans l'entrevue, mais pourtant au fil des années il a été considéré par certains experts comme le meilleur film de l'histoire du cinéma.

Hitchcock parle de ses films, de ses acteurs, de ses écrivains, du symbolisme (qui nous échappe souvent) et de leurs peurs et paranoïas, dans les films comme dans la vie réelle. Tout cela avec son sens de l'humour unique.

© 2016 – x-working

Rechercher article

x-working Magazine d'Art - Équipe de Rédaction

L'équipe x-working de rédacteurs et traducteurs chargés d'étudier et d'écrire pour le magazine d'art:

Profile picture for user sonja_bachmann
Sonja
Bachmann
Profile picture for user sonja.bachmann
Sonja
Bachmann
Arts Littéraires
Profile picture for user Eugenia
Eugenia
Kistereva
Tirer
Profile picture for user giuliana_koch
Giuliana
Koch
Arts Littéraires
Profile picture for user mercedes_llorente
Mercè
Llorente
Arts Littéraires
Profile picture for user Giulia
Giulia
Mi
L'art dramatique
Profile picture for user annelie_neumann
Annelie
Neumann
Arts Littéraires
Profile picture for user Daria_Ivanova
Дарья
Иванова
Arts Littéraires